Plan du site
Accueil
Histoire
Personnages
Modèles
Technique
Performances
Aujourd'hui
Anecdotes
Détente
Contact

L'épopée TURCAT - MÉRY

Léon
Simon
Henri
Les autres
Le site
Liens
 


Léon Turcat Léon Turcat naît à Marseille le 7 décembre 1874 au 52 du boulevard Lonchamp, dans un quartier où cadres supérieurs, industriels, rentiers et autres membres des professions libérales se partagent l'espace.

De l'école du Sacré-Coeur (où il a préparé l'X) à la tête de Turcat et Gaubert négociants, en passant par l'École Supérieure de Commerce de Marseille, Léon est un étranger du "milieu" encore restreint de l'automobile naissante. Rien ne semble le prédisposer à prendre la voie de l'industrie automobile empruntée par une poignée de créateurs français et étrangers dans les années 1880. Malgré une passion pour la nouveauté et la technique il apprend à être un chef d'entreprise, de l'entreprise familiale de négoce, prospère, fondée par son père. Il est allé passer neuf mois à Liverpool pour se perfectionner en anglais. Deux stages dont il s'est félicité toute sa vie.

Il détient un goût très vif pour la nouveauté, heureusement tempéré par la sagesse de Simon qui, cependant, ne s'opposait pas à ses initiatives.

Léon Turcat Il faut noter que Léon ne s'est pas contenté de construire des voitures.

En 1910, il met au point, avec Simon et Henri, l'"aéroplane Turcat-Méry-Rougier" ou TMR.

Le 9 juin 1910, le brevet d'invention du "mécanisme de commande simultané de plusieurs organes indépendants dans un aéroplane" est déposé par Léon Turcat et Antoine-Isidore Odier. Autrement dit, l'actuel manche à balai des avions que nous connaissons bien...